Livraison gratuite dès 59€ en 🇫🇷

Mon chien perd ses poils, que faire ?

Mon chien perd ses poils, que faire ?

La perte de poils chez le chien peut cacher plusieurs problèmes de santé. Il peut s'agir de problèmes dermatologiques ou de troubles hormonaux. Pour les propriétaires, voir leur animal de compagnie perdre ses poils est une situation stressante. Comprendre les causes de ce phénomène est essentiel pour prendre les mesures adéquates pour aider le chien. Comment faire lorsque mon chien perd ses poils ? On vous fournit toutes les informations ici. 

Les causes de la perte de poils chez le chien

La perte de poil chez le chien peut avoir plusieurs causes qui peuvent être responsables de problèmes de santé plus importants. De nombreux facteurs entrent en jeu pour chaque cause et permettent de comprendre pourquoi le chien perd ses poils. 

Les maladies parasitaires

Les maladies parasitaires engendrent divers problèmes de santé pour le chien, mais aussi la perte de poils. Les parasites externes comme les puces, les tiques et les mites peuvent provoquer des démangeaisons et une irritation de la peau. La conséquence peut donc être une perte de poils. De plus, il existe des parasites internes tels que les vers intestinaux, qui sont aussi capables d'entraîner une perte de poils. 

Les puces font partie des parasites les plus fréquents chez les chiens et elles se nourrissent de sang. Lorsqu'une infestation de puces n'est pas traitée rapidement, elle peut affecter le chien qui perd beaucoup de poils. Il existe des méthodes simples pour savoir comment se débarrasser des puces sur un chien. Les tiques, quant à elles, transmettent parfois des maladies graves à votre chien comme la maladie de Lyme. Cette maladie bactérienne entraîne fièvre, douleurs articulaires et une perte de poils. Avec un peigne anti tique ou une pince à tique, vous pourrez écarter ces parasites et garantir le bien-être de votre compagnon. 

Les mites peuvent aussi expliquer le chien qui perd ses poils. En effet, elles s'installent dans la fourrure de l'animal pour se nourrir de la kératine, la protéine qui compose les poils et les ongles. Cela peut causer une perte de poils, une peau rouge et irritée, ainsi que des croûtes et des lésions sur la peau. Les parasites internes du type des vers intestinaux se nourrissent des nutriments qui sont destinés à la santé de la peau et des poils de l'animal. Il peut donc s'en suivre chez le chien une perte de poils localisée ou non. 

Les maladies hormonales

Les maladies hormonales figurent parmi les facteurs qui entraînent la perte de poils chez les chiens. La thyroïdite auto-immune, le diabète sucré et la glande surrénale peuvent perturber la production d'hormones importantes. Ces troubles vont affecter la santé de la peau et des poils de l'animal. Dans le cas de la thyroïdite auto-immune, le système immunitaire attaque la glande thyroïde et rend insuffisante la production d'hormones thyroïdiennes. 

Ces dernières sont importantes pour le métabolisme et la croissance cellulaire, y compris la croissance des poils. Avec le diabète sucré, le corps ne peut pas produire ou utiliser efficacement l'insuline et finit par déboucher sur une perte de poils et une peau sèche et irritée. Les troubles de la glande surrénale peuvent également causer une perte de poils. 

Les allergies

Chien dans l'herbe qui se mord la queu pour se gratter

Les allergies peuvent être occasionnées par divers allergènes tels que la nourriture, les insectes, les médicaments, les produits chimiques, les pollens, etc. Elles provoquent des démangeaisons, des rougeurs, des irritations et finalement une perte de poils. Les allergies alimentaires sont une réaction à un ingrédient alimentaire comme les protéines animales, les céréales ou les additifs alimentaires. 

Une allergie alimentaire peut provoquer une perte de poils sur différentes parties du corps. Les réactions aux médicaments sont aussi des causes qu'il est important de connaître. Démangeaisons, rougeurs, irritations et une perte de poils sur différentes parties du corps en sont les conséquences. 

Les troubles comportementaux 

Les troubles comportementaux sont généralement le résultat de stress, d'anxiété ou encore de frustration. Ils débouchent dans la plupart des cas sur le grattage excessif, le léchage excessif et la morsure. Ce qui peut endommager la peau et les poils de votre compagnon. Les chiens stressés et anxieux vont se gratter, se lécher et se mordiller un peu trop. Ils finiront avec des lésions cutanées et une perte de poils.

 Il est toujours utile de consulter un vétérinaire afin d'écarter les causes médicales sous-jacentes à tout comportement de grattage excessif. Votre petit toutou peut se sentir frustré s’il manque d'exercice physique et mental, d'interactions sociales et d'activités stimulantes. Le grattage, le léchage et la morsure deviennent alors pour lui un moyen de décharger sa frustration.

Perte de poils excessive ou naturelle ? Comprendre les symptômes

Mon chien perd beaucoup de poils, comment savoir si cela est normal ? En réalité, lorsque vous comprenez les symptômes, il devient plus simple de gérer la situation. 

Cycle pilaire des chiens

Le cycle pilaire des chiens est un processus régulier de croissance au cours duquel se suivent le repos et la perte de poils. Une bonne compréhension du cycle pilaire vous permet de surveiller les signes qui indiquent chez un chien une perte de poils excessive.

La première phase du cycle pilaire est celle de croissance au cours de laquelle le poil pousse. En fonction de la race et de la longueur du poil, la croissance peut durer 2 à 6 mois. Le poil entre ensuite dans sa phase de repos et cesse de pousser pendant 2 à 3 semaines. Enfin, le poil tombe pour être remplacé par un nouveau poil durant la phase de perte de poils.

Voir un chien qui perd beaucoup de poils n'est donc pas forcément grave. Toutefois, vous devez surveiller la quantité de perte de poils et de détecter tout changement soudain. Chez le chien, une perte excessive de poils peut indiquer des troubles de la peau ou d'autres maladies.

Perte de poils selon la race du chien et le type de pelage

Plusieurs chiens de toute races devant un grand mur rose qui prennent la pose

Certaines races de chiens ont des types de poils plus épais ou plus longs qui ont besoin de beaucoup d'entretien. D'autres races encore ont des types de poils plus courts ou plus fins qui ne nécessitent pas trop d'entretien.

Les chiens à poils longs, tels que les caniches, les bichons frisés et les chihuahuas à poil long ont des poils plus longs qui peuvent facilement s'emmêler. Un brossage régulier avec un accessoire comme un peigne démêloir pour chien est alors nécessaire pour éviter la formation de nœuds.

Les chiens à poils court comme les chihuahuas à poil court et les Bulldog Anglais ont un pelage plus court. Celui-ci a peu de chances de se perdre en grande quantité et peut être mis en condition avec une brosse pour chien poil court

Perte de poils localisée 

Mon chien perd ses poils à un endroit précis, qu'est-ce que cela signifie ? La perte de poils localisée se produit lorsqu'une zone spécifique du corps du chien perd plus de poils que les autres parties. On identifie divers facteurs qui permettent de justifier ce phénomène. Les maladies, les parasites, les allergies, les troubles comportementaux et les troubles hormonaux peuvent en être la base. 

Les allergies peuvent également causer une perte de poils localisée en réponse à un irritant, comme un nouveau produit pour les poils ou un nouvel aliment. Les troubles hormonaux tels que la maladie de Cushing ou l'hypothyroïdie peuvent également causer une perte de poils localisée. 

 Perte de poils inhabituelle ou excessive

La perte de poils inhabituelle ou excessive peut être un signe d'un problème de santé chez le chien. Dans certains cas, il est normal pour les chiens de perdre des poils. Qu'est-ce que cela signifie si mon chien perd ses poils par plaques ? Lorsque les chiens en perdent beaucoup ou s'ils ont des plaques chauves, il peut s'agir d'un autre problème.

Les causes de la perte de poils excessive peuvent inclure des maladies parasitaires. Si vous avez des doutes, vous devez consulter un vétérinaire pour évaluer la perte de poils excessive et identifier la cause réelle.

Traiter, prévenir et limiter la perte de poils du chien

La perte de poils du chien peut être rapidement traitée lorsqu'elle n'est plus naturelle. Avec les bons gestes, vous pourrez prévenir et limiter les dégâts.

Traitement médical

Chien chez le vétérinaire qui se prépare a recevoir une injection pour un traitement

Le traitement médical pour la perte de poils chez les chiens est adapté en fonction de la cause. Si elle est due à des parasites comme les puces ou les tiques, un traitement antiparasitaire peut être nécessaire. C'est la meilleure option pour éliminer les parasites et empêcher une réinfestation. Les répulsifs pour les puces et les tiques peuvent également être utiles pour prévenir les infestations.

Si les troubles hormonaux en sont la base, le traitement médicamenteux peut être recommandé pour contrôler les niveaux d'hormones dans le corps. Les médicaments peuvent inclure par exemple des hormones thyroïdiennes pour traiter une insuffisance thyroïdienne ou des médicaments pour bloquer la production d'hormones chez les chiens souffrant d'hyperplasie adrenale.

Pour les allergies, un traitement médicamenteux sera prescrit. Un régime alimentaire spécial peut aussi être recommandé pour éliminer les allergènes alimentaires. En cas de perte de poils localisée, une biopsie de la peau permettra de connaître la cause. Le traitement le plus approprié pourra en sortir.

Toilettage régulier du pelage : bain et brossage

Chien avec les poils mouillé qui se fait brosser lors de son bain

En plus de maintenir le pelage en bonne santé, le toilettage peut aider à prévenir les problèmes de peau tels que les allergies et les infections. C'est une démarche d'hygiène que vous ne devez en aucun cas négliger. Il peut également aider à contrôler les parasites qui s'installent et entraînent la perte de poils.

Le bain régulier a pour but d'enlever les impuretés et d'hydrater la peau. Pour avoir un bon effet, vous devez choisir un shampoing pour chiens adapté à la race et au type de pelage de votre animal. Vous pouvez vous référer à notre article sur comment laver son chien pour en savoir plus. Chez Mikizi, vous retrouvez également de nombreux articles utiles pour laver votre chien, tels que des serviettes et peignoirs pour chien, des brosses de bain ou encore un anneau de lavage.

Les shampoings pour les chiens contiennent des ingrédients comme l'huile d'argan et la vitamine E pour nourrir et hydrater la peau. En dehors du bain, le brossage régulier peut aider à enlever les poils morts et les peaux, puis réduire la perte de poils excessive. Il facilite la circulation sanguine, mais aussi la distribution des huiles naturelles de la peau. Ce qui est important pour avoir un pelage en bonne santé. Choisissez toujours un outil de brossage adapté à la race et au type de pelage de votre chien, vous retrouverez des outils adaptés dans notre collection de brosses et peignes pour chien.

Alimentation et compléments alimentaires

L'alimentation et les compléments alimentaires jouent un rôle capital dans la prévention et la limitation de la perte de poils des chiens. Une alimentation équilibrée et saine offre à votre chien les nutriments nécessaires pour maintenir un pelage en bonne santé. Les acides gras oméga-3, disponibles dans les poissons gras, peuvent aider à hydrater la peau.

 Les follicules pileux quant à eux permettent de prévenir la perte de poils. Les vitamines et minéraux tels que la vitamine E, la biotine et le zinc peuvent également être utiles pour maintenir un pelage en bonne santé. Les compléments de vitamines et de minéraux sont disponibles en gélules, comprimés ou poudres et peuvent être ajoutés à l'alimentation de votre chien.

Colliers antiparasitaires

Chien portait un collier anti puce qui regarde la caméra

Les colliers antiparasitaires luttent contre les maladies parasitaires, qui peuvent être une cause de perte de poils chez les chiens. Ils existent sous différentes formes, y compris les colliers répulsifs pour les puces et les tiques et les colliers à libération continue d'insecticide. Un collier anti puce protégera efficacement votre chien. 

Les colliers répulsifs éloignent les parasites de votre chien en dégageant une odeur ou une substance répulsive. Les colliers à libération continue d'insecticide, quant à eux, sont conçus pour diffuser lentement un insecticide qui tue les parasites qui entrent en contact avec le collier.

Le collier antiparasitaire pour votre chien doit être choisi en fonction de son poids, de sa race et de son niveau d'activité. Vous devez aussi respecter les consignes d'utilisation du collier pour augmenter son efficacité et réduire les risques pour votre chien. Découvrez notre collection de produits anti-puce pour chien dès maintenant pour le protéger de ses parasites.

Questions fréquentes sur la perte de poils des chiens

Mon chien perd ses poils, faut-il s’inquiéter ?

La perte des poils de votre chien n'est pas systématiquement grave. En effet, cela arrive régulièrement en raison du cycle de renouvellement naturel de son pelage. Cependant, si votre chien perd plus de poils que d'habitude ou si des zones dégarnies apparaissent, consultez un vétérinaire.

Vous devez prendre en compte les symptômes associés à la perte de poils. Il s'agit entre autres des plaques de peau rouges, des démangeaisons, des inflammations, etc. En fonction de la cause, le vétérinaire pourra vous recommander un traitement médical, un changement d'alimentation ou un toilettage plus fréquent.

À quel âge un chiot perd son duvet ?

La plupart des chiots perdent leur duvet, entre 3 et 6 mois. Il est important de noter que la période peut varier selon la race, l'environnement et la génétique de chaque chiot. Lorsque le duvet tombe, il est remplacé par le poil définitif du chiot, qui peut être plus long, plus épais et plus dense que le duvet. 

Quels sont les remèdes de grand-mère pour la perte de poils des chiens ?

Plusieurs remèdes de grand-mère peuvent aider à réduire la perte de poils chez les chiens. Toutefois, la consultation d'un vétérinaire est toujours recommandée avant de les utiliser. 

L'huile d'olive peut aider à nourrir le pelage et à stimuler la croissance des poils. Ajoutez un peu d'huile sur la nourriture de votre chien ou massez directement sur le pelage, quelle que soit la race du chien qui perd ses poils. Du jus de citron mélangé avec de l'eau tiède pour le massage peut aider à renforcer les follicules pileux et à prévenir la perte de poils. 


N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions ou suggestions. Nous serions ravie de pouvoir y répondre et de vous accompagner dans votre relation avec votre animal.


0 commentaire
Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Produit lié à cet article

Peigne démêloir pour chien
peigne démêloir pour chien bleu et rose peigne démêloir pour chien bleu et rose peigne démêloir pour chien bleu et rose peigne démêloir pour chien bleu et rose

Peigne démêloir pour chien

Un peigne démêloir pratique et efficace Notre peigne démêloir pour chien est l'outil idéal pour prendre soin de votre animal de compagnie. Sa forme ergonomique et ses dents en acier inoxydable permettent un démêlage en...

Voir le produit
Surprise Newsletter Mikizi Surprise Newsletter Mikizi
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que nous vous offrons la meilleure expérience sur notre site.