Livraison OFFERTE dès 49€ en France 🇫🇷

Comment enlever une tique sur un chien ?

Comment enlever une tique sur un chien ?

Les tiques constituent l’un des insectes qui parasitent le plus les chiens. Ils s’accrochent sur leur peau, se nourrissent de leur sang et refusent de se détacher. En période estivale, le nombre de ces acariens peut très rapidement devenir important, laissant ainsi l’animal de compagnie en proie à plusieurs démangeaisons.

Vous avez récemment pris un toutou ? Vous avez constaté que ce dernier se gratte sans arrêt ? Il y a de fortes chances qu’il soit victime d’une invasion d’acariens. Pour l’aider à recouvrer son bien-être, plusieurs solutions s’offrent à vous. Au nombre de ces dernières figure l’extraction des tiques.

Prenez cependant garde à ne pas les louper. Ces nuisibles peuvent très rapidement se déplacer et se perdre dans son pelage. Voici tout ce que vous devez savoir pour retirer une tique avec succès dans les poils de votre chien.

Qu’est-ce que c’est qu’une tique ?

Avant de répondre à la question de savoir comment enlever une tique sur un chien, il convient de faire une petite clarification. Contrairement à ce que vous pensez, les termes tique et puce ne désignent pas la même chose. La tique est un insecte de type acarien qui mesure généralement entre 3 mm et 1 cm. On la retrouve dans presque tous les milieux et particulièrement dans les endroits bondés d’herbes hautes (jardins, parcs, forêts, etc). 

tique sur une feuille

Contrairement à la plupart des bestioles, elle possède des pièces buccales et des crochets très acérés. Ces derniers lui permettent de se fixer sur les poils de votre chien ou de votre chienne, mais aussi d’y rester pendant des jours voire des semaines suçant son sang. 

En France, on distingue trois grands genres de tiques. Il s’agit des acariens Ixodes, Dermacentor et Rhipicephalus. Le premier est répandu sur toute l’étendue du territoire. Le deuxième est le plus souvent rencontré dans le Sud-Est de la France à proximité des prés et rivières. Quant au troisième, on le déniche de façon préférentielle dans les chenils et jardins.

Pourquoi faut-il enlever les tiques du pelage de son animal de compagnie ?

Si vous vous posez la question de savoir pourquoi vous devez enlever cet insecte du cuir chevelu de vos animaux de compagnie, sachez que les raisons sont multiples. Parmi celles-ci se distinguent le confort et le bien-être de votre animal.

Mais en réalité, la tique ne fait pas que coloniser la peau de votre animal, son cou, ses pattes noires et son abdomen. Elle pompe son sang en quantités non négligeables. Lorsque leur nombre est élevé, le chien infecté peut vite se retrouver chétif et en mauvaise santé.

Dans la plupart des cas, la morsure de tique produit également des lésions et démangeaisons. La conséquence, c’est que votre compagnon ne se sent ni à l’aise, ni épanoui. Il se gratte tout le temps entraînant ainsi l’apparition d’éruptions, érythèmes et plaies plus importants. 

chien qui se gratte dans l'herbe

Comme si cela ne suffisait pas, les tiques sont des insectes vecteurs de nombreux germes et agents pathogènes. En effet, en se nourrissant, elles ingèrent une variété de microbes. Il peut s’agir des pathogènes responsables de l’Ehrlichiose, de la piroplasmose ou encore de la borréliose de Lyme. Lors d’une nouvelle infestation, elles peuvent transmettre ces bactéries aux chiens, chat et chatons par le phénomène de régurgitation.

Si vous souhaitez que vos animaux de compagnie jouissent d’une excellente santé et grandissent correctement, vous devez donc les débarrasser le plus rapidement possible de ces bestioles. Veillez toutefois à le faire avec le plus grand soin. Etant extrêmement tenaces, leur retrait n’est pas indolore pour votre chien ou votre chienne.

Retirer une tique sur son chien : quels sont les bons gestes à adopter ?

A présent que vous savez ce qu’est une tique et pourquoi il est essentiel de la retirer le plus tôt possible, vous vous demandez sans doute comment vous devez vous y prendre. Sachez que vous ne devez pas vous lancer à l’aveuglette. Il existe plusieurs gestes que vous devez adopter. En voici quelques-uns.

Se protéger correctement avant de passer à l’action

La première disposition que vous devez prendre avant d’arracher une tique de la robe de votre toutou consiste à vous protéger correctement. En effet, les tiques ne sont pas uniquement nocives pour les animaux domestiques. Elles peuvent aussi piquer et parasiter l’homme à son insu et donner lieu à toutes sortes de maladies vectorielles d’origine bactérienne. Au nombre de ces dernières, figure la maladie de Lyme. 

Elle est due à la présence et à la prolifération des bactéries Borrelia au niveau de l’acarien. Son diagnostic est difficile et elle laisse généralement de grosses séquelles (désordres cutanés, atteintes du système nerveux, cardiaque et des articulations). Avant de vous lancer, prenez donc le soin de porter des équipements de protection qui recouvrent tout le corps. Les gants, les vêtements longs, les pantalons et les chaussettes sont vivement recommandés. 

Tique et puce  : comment faire la différence ?

Hormis le port d’équipements de protection, vous devez également vous assurer qu’il s’agit bel et bien d’une tique avant de faire quoi que ce soit. En réalité, ce n’est pas le seul insecte responsable de maladies cutanées chez les chiens. La présence de rougeurs sur les animaux et les démangeaisons peuvent être aussi dues à une invasion de puces. 

Ne confondez pas les deux acariens. La tique est de plus petite taille (3 mm à 1 cm) et ne peut pas sauter. En revanche, la puce possède une taille plus importante et se déplace plus vite au moyen de sauts.  Pour être fixé sur le nuisible, n’hésitez pas à parcourir le pelage de votre animal de compagnie à la recherche de ces caractéristiques. Pour plus d’informations sur les puces, vous pouvez également consultez notre article : Comment se débarrasser des puces sur un chien ?

Utiliser une pince à tique

Une fois que vous êtes certain d’avoir affaire à des tiques, vous pouvez procéder à l’extraction. Préférez ne pas le faire à la main. Ces bestioles peuvent rapidement glisser et s’échapper. Pour les retirer correctement, utilisez des outils spécifiques comme les pinces à tique et les pinces à épiler. 

Si les deux instruments sont adaptés pour le retrait des acariens, il convient néanmoins de préciser qu’ils ne montrent pas la même efficacité. La pince à tique ou tire tique en raison de sa forme en crochet, retire d’un simple geste et en toute sécurité l’insecte dans son entièreté (tête et pattes). La pince à épiler, par contre, si elle est mal manipulée peut laisser le rostre de la tique incrusté dans la peau de votre chien et occasionner un abcès et des maladies infectieuses. 

Demander l’assistance d’un médecin vétérinaire

Quelle que soit l’ampleur de l’infestation, prenez aussi le soin de demander l’assistance d’un véto. Etant un spécialiste, il ne manquera pas de vous aider à retirer avec une pince les tiques qui menacent la santé de votre toutou. 

En cas de formation de kyste ou d’apparition de symptômes (fièvre, fatigue, perte de poids, manque d’appétit), il pourra également lui administrer les soins appropriés et le guérir. En effet, il a tout le matériel nécessaire à sa disposition. Le coton tige, la bétadine, la vaseline et les comprimés d’antibiotiques ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

Comment se fait concrètement l’extraction de la tique ?

Vous avez remarqué de nombreuses tiques dans le pelage de votre chien ? Vous vous demandez comment vous devez vous y prendre pour éliminer ces nuisibles des poils de votre compagnon ? Il vous faudra suivre plusieurs étapes. Dans un premier temps, vous devez donner un bain à votre chien. Cela présente l’avantage de réduire les mouvements des arachnides. 

Dans un second temps, il faut inspecter avec le plus grand soin le pelage de votre chien de race à la recherche de ces bestioles. Pour ce faire, il est essentiel que votre toutou reste calme. Ne lésinez pas à utiliser la brosse ou un peigne anti tique afin de dégager la zone examinée. En règle générale, les tiques préfèrent siéger au niveau de :

  • l’abdomen 
  • le dos 
  • les aisselles 
  • le cou 
  • la tête 
  • les oreilles 
  • le torse 
  • les pattes 
  • et la queue

tique dans le pelage du chien

Veillez donc à examiner ces zones avec une attention particulière. Dès que vous semblez repérer une bosse ou un objet de forme ovale, arrêtez-vous. Il s’agit certainement d’une tique. Prenez votre pince à tique et placez sa biche sous la tête de l’acarien. Si la taille du crochet ne correspond pas à celle de la tique, changez de modèle. La tête de la tique doit être bien calée dans la rainure de l’outil. 

L’étape suivante consiste à tourner le tire-tique tout doucement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Faites plusieurs tours sans tirer. Cela devrait décrocher naturellement et sans grande douleur la tique avec ses pattes et son rostre. Par précaution, prenez cependant le soin de vous assurer que la totalité de l’acarien a été enlevée. Aucune partie ne doit être restée en retrait. 

Eliminez automatiquement la bestiole retirée en l’emballant dans du papier ou du ruban adhésif et en la jetant au feu. Pour détruire chaque tique, vous pouvez également la plonger dans un bocal rempli d’alcool. Elle doit être correctement immergée pour ne pas s’échapper. N’oubliez pas non plus de nettoyer la zone avec un désinfectant et des produits antiseptiques adaptés. Répétez cela jusqu’à parcourir tout le pelage de votre chienne. Vous venez ainsi de débarrasser votre compagnon de ces bestioles suceuses de sang.

Existe-t-il d’autres solutions pour se débarrasser des tiques ?

Si vous n’avez pas de pince à tique à votre disposition, sachez qu’il existe plusieurs autres solutions pour enlever ces bestioles de la robe de votre chien de race. Au nombre de celles-ci figure le nettoyage de l’animal de compagnie avec du shampoing anti tique. Ce traitement très simple à réaliser possède la particularité d’endormir, d’étourdir les acariens et de les contraindre à se détacher des poils de votre toutou. 

Pour débarrasser votre compagnon des tiques, vous pouvez aussi recourir à des produits vétérinaires. Se présentant généralement sous la forme de spray pulvérisateur, de tampon ou encore de solution, ce sont de véritables médicaments anti-tiques et anti-puces. N’hésitez donc pas à porter votre choix sur l’un de ces derniers. Vous pouvez également optez pour collier anti parasitaire ou un collier anti puce disponible sur notre boutique.

N’hésitez pas à consultez notre sélection de produits anti puce pour chien qui vous aidera à lutter contre ce fléau. Contrairement aux autres solutions, un collier antiparasitaire jouent un rôle important à la fois préventif et curatif. Quelle que soit l’alternative pour laquelle vous optez, assurez-vous de récupérer les bestioles traitées et de les détruire. Ils peuvent dans certains cas survivre et réinfecter votre animal. 

N'hésitez pas à laisser un commentaire sous cet article si vous aimeriez rajouter des suggestions ou si vous avez des questions. Nous serions ravie de pouvoir y répondre et de vous aider dans votre relation avec votre animal.


0 commentaire
Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Produit lié à cet article

pince pour enlever les tiques de chien

Pince à tique | Lot de 2

Vous voulez protéger votre chien contre les parasites ? Il n'y a rien de pire pour votre animal que d'avoir des tiques et puces dans son pelage ! Elles grattent, elles gênent, et si nous...

Voir le produit
Surprise Newsletter Mikizi Surprise Newsletter Mikizi
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que nous vous offrons la meilleure expérience sur notre site.